Laïcité ou pas?

Gratuit

Bien qu’il soit considéré comme un pays laïc se rapprochant des niveaux européens de laïcité, une étude récente a révélé que le Canada accordait un soutien important à la religion dans la vie publique. Le sondage, intitulé « Faith in the Public Square » et mené par l’Institut Angus Reid, a révélé que 59 % des Canadiens affirmaient que la libre expression de la religion dans la vie publique faisait du Canada un pays meilleur. Réalisé en partenariat avec Cardus, groupe de réflexion confessionnel et non confessionnel, le sondage a posé à 2 200 Canadiens 17 questions sur leur ouverture face à la foi dans leur propre vie et dans l’espace public. Il a constaté que les partisans d’une foi accrue dans la vie publique ont tendance à être plus jeunes, plus scolarisés et plus susceptibles d’avoir voté libéral. Le président de l’institut, a déclaré que la conclusion était étonnante, mais compréhensible. « Les milléniaux acceptent plus ou presque tout », a-t-il déclaré, soulignant qu’ils sont également plus ouverts aux personnes LGBTQ et au fait qu’on accepte plus de réfugiés au Canada. Le Québec se distingue de ces résultats par une perception beaucoup moins favorable du rôle de la religion dans la vie publique. « En regardant le Canada, on pourrait avoir l’impression que la laïcité est inévitable, comme en Europe, mais ce n’est peut-être pas le cas », a déclaré Reid. http://angusreid.org/faith-public-square/

Source : ReligionWatch, Vol. 34, No. 3 January 2019, p.7.

‹ Retour à la page des événements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *