Les dieux de demain : quel est l’avenir de la religion?

Tout au long de l’histoire, la foi des gens et leur attachement aux institutions religieuses se sont transformés, affirme Sumit Paul-Choudhury. Et maintenant ?

  • Sumit Paul-Choudhury
  • BBC Future
  • 15 janvier 2021

Lien vers l’article

One thought on “Les dieux de demain : quel est l’avenir de la religion?

  1. Gabriel Vergara

    « Néanmoins, toute proposition nouvelle devra tenir compte d’au moins deux impossibilités : premièrement, aucun système complet de pensée ne pourra s’établir dans une époque de déstructuration ; deuxièmement, aucune articulation rationnelle du discours ne pourra être défendue au-delà des aspects immédiats de la vie pratique et de la technologie. Ces deux difficultés nuisent à la possibilité de fonder durablement de nouvelles valeurs. Si Dieu n’est pas mort, les religions ont alors des responsabilités à assumer envers l’humanité. Elles ont aujourd’hui le devoir de créer une nouvelle atmosphère psychosociale, de s’adresser à leurs fidèles avec une attitude pédagogique et d’éradiquer toute trace de fanatisme et de fondamentalisme. Elles ne peuvent rester indifférentes face à la faim, à l’ignorance, à la mauvaise foi et à la violence.

    Elles doivent fermement contribuer à renforcer la tolérance, aller plus loin même que la tolérance et développer une aptitude u dialogue avec d’autres confessions et avec tous ceux qui se sentent responsables du destin de l’humanité. Elles doivent s’ouvrir, et je vous prie de ne pas prendre ceci pour une irrévérence, aux manifestations de Dieu dans les différentes cultures. Nous espérons d’elles cette contribution à la cause commune en un moment par ailleurs difficile.

    Au contraire, si Dieu est mort dans le cœur des religions, nous pouvons être certains qu’il renaîtra en une nouvelle demeure, comme nous l’enseigne l’histoire de l’origine de toutes les civilisations ; et cette nouvelle demeure sera dans le cœur de l’être humain, et elle sera fort éloignée de toute institution et de tout pouvoir. »
    Paroles finale de la conference Le thème de Dieu, de Silo.
    Rencontre pour un dialogue philosophico-religieux
    Syndicat Luz y Fuerza
    Buenos Aires, Argentine
    29 octobre 1995
    https://nouvelhumanismeauquebec.wordpress.com/2018/01/01/silo-le-theme-de-dieu/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *